Pierre-Marie Finkelstein

Traducteur dans une institution européenne à Bruxelles, il est aussi à la tête d’une œuvre de traducteur littéraire qui en impose de par sa qualité et son ampleur. Il a notamment traduit de l’afrikaans plusieurs romans du merveilleux Karel Schoeman, mais aussi l’énorme
« Agaat » de Marlene van Niekerk. Il traduis également du néerlandais, notamment David Van Reybrouck.

L’entretien mené par Emmanuèle Sandron :  http://www.translitterature.fr/media/article_885.pdf

Bibliographie sélective:
– Karel Schoeman, Cette vie (2009); Retour au pays bien-aimé (2006); La Saison des adieux (2004); Des voix parmi les ombres (2014), le tout chez Phébus, Paris.
– Marlene van Niekerk, Agaat, Paris, Gallimard, 2014.
– David van Reybrouck, Le Fléau, Arles, Actes Sud, 2008.
– Henk van Woerden, La Bouche pleine de verre, Arles, Actes Sud, 2004.
– Achmat Dangor, Fruit amer, Paris, Mercure de France, 2004.
– Ronelda Kamfer, Chaque jour sans tomber (poèmes), Maison de la Poésie de Nantes, Chantiers navals, 2013.
– Ingrid Winterbach, Au café du Rendez-vous, Paris, Phébus, 2015.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *